J’ai reçu cette question intéressante

emails privés Restons libres

À SAVOIR : 

Le contenu que vous allez lire a été envoyé en 1er à mes abonnés privés.

Un de mes abonnés m’a envoyé ça.

C’est pas vraiment une question mais ça mérite une réponse.

« J’ai plein d’idées, mais je ne sais pas laquelle choisir. Une fois que j’en choisi une,  je ne sais jamais si j’aurais envie de continuer ? J’ai déjà monté plusieurs projets mais je n’arrive pas à les tenir sur du long terme malheureusement. » 

Je vais lui répondre dans cet email parce que j’ai envie que tout le monde en profite.

 

Dans le livre « Influences et manipulations » de Robert Cialdini,

l’auteur parle de cette phase où les parieurs sur les champs de courses ont une récation bizarre.

A partir du moment où ils choisissent un cheval et parient dessus,

ils sont beaucoup plus confiants sur les chances de leur champion de gagner la course.

C’est la même chose pour ceux qui achètent un ticket de Loto.

Une fois le billet en mains, ils sont convaincus de leurs chances de gagner.

 

Ce phénomène provient de l’influence sociale.

On veut paraitre cohérents par rapport aux choix qu’on fait.

Dès qu’on prend une décision, on est soumis à des pressions intérieures et extérieures qui nous poussent à agir de façon à justifer nos décisions.

Quand on créé son entreprise en dur, c’est pareil.

Une fois qu’on a entamé les démarches, qu’on a loué les locaux, qu’on a acheté la marchandise, on ne fait plus marche arrière.

On est soumis à des pressions qui nous poussent à agir de façon à réussir ce dans quoi on s’est lancé.

On ne se pose plus la question de savoir si on choisi ou pas la bonne thématique.

 

Sur internet c’est différent,

on peut créer 10 projets par jour.

Personne ne nous voit, personne ne nous juge.

On peut recommancer autant de fois qu’on veut. Sans risque.

C’est à la fois bien, dans le sens où on peut monter un business très facilement sur internet.

Sans efforts, sans sacrifices, sans délais. Le jour même.

Mais en même temps ton projet peut mourir 2 jours plus tard.

Par manque de constance, de travail, de sérieux.

 

Voilà le vrai problème.

Et c’est le problème de tous les entrepreneurs du web.

La constance. La procrastination. La remise au lendemain. La démotivation.

Toutes ces choses qui flinguent ton business en quelques jours.

Et il faut tout recommencer.

 

Mon conseil : Teste une idée sur plusieurs semaines avant d’en changer.

Ne lâche pas l’affaire avant d’avoir eu un vrai feedback de la part de tes clients.

Ne tue pas ton business dans l’oeuf.

Mais fie toi à ton intuition.

Si ça ne te plait pas change.

Mais laisse sa chance à chacune de tes idées.

Peut être que tu n’es pas assez qualifié,

Va chercher les compétences en te formant.

 

D’ailleurs c’est pareil quand il s’agit d’acheter ta 1ère formation.

Je crois que j’ai mis 2 ans avant de franchir le pas.

Mais le truc presque magique qui se passe juste après avoir cliqué sur le bouton acheter !

Tu t’y vois déjà. Tu imagine déjà le chemin vers ton succès.

 

C’est un sentiment incroyable.

Il rend ton rêve réel. Il booste ta volonté. Je ne saurais pas comment te l’expliquer.

D’ailleurs la plupart du temps, ça change ta vie.

Tu ne vois plus les choses de la même façon.

Tu enchaine les formations sans regarder le prix mais plutôt ce qu’elle pourraient t’apporter.

Et tu appliques ! Et tu avances.

Tu acquiers a une mentalité d’entrepreneur.

A demain,

Nej

 

PS : Avant de partir télécharge ton PDF offert  : 5 étapes pour un business en ligne en or

Ce que tu vas apprendre dans cet ebook ultra compet : 

1. Comprendre pourquoi se lancer dans un business en ligne est une excellente idée

2. Comment concrètement lancer son business en ligne (toute les étapes)

3. Quelques business modèles qui ont fait leur preuves

4. Quel statut juridique adopter

5. Un mindset de Winner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.